La banque en ligne est-elle l’avenir de la banque ?

© Fotolia - Rostislav Sedlacek - Aujourd’hui, faire ses opérations bancaires en ligne est d’une facilité parfois déconcertante.

Plus de 10 % des Français se sont laissés tenter par l’ouverture d’un compte dans une banque en ligne depuis la naissance de ces dernières il y a une quinzaine d’années. Et près de la moitié des clients considèrent leur banque en ligne comme leur établissement principal. Dans les années à venir, les Français pourraient même être 70 % à passer au tout-numérique en matière de services bancaires. Mais qu’est-ce qui peut bien séduire les utilisateurs ? Les banques en ligne ont de nombreux avantages, mais également quelques inconvénients…

Banques en ligne : des frais très, très, très bas

C’est avant tout grâce à une tarification avantageuse que les banques en ligne attirent chaque année plusieurs centaines de milliers de Français. Avec des offres bien souvent très alléchantes : bonus de bienvenue, carte bancaire offerte, frais de tenue de compte gratuits ou commissions d’intervention quasi nulles… Les banques en ligne représentent un véritable attrait tarifaire. Car depuis 2014, les frais de tenue de compte ont augmenté en flèche dans les banques traditionnelles, où ils s’élèvent désormais à près de 25 € par an là où la totalité des banques en ligne proposent la gratuité. Outre ces frais qui correspondent à la gestion du compte courant dans son fonctionnement de tous les jours, les Français sont quatre sur dix à se diriger vers les banques en ligne pour obtenir une carte bancaire sans débourser le moindre euro. L’économie globale annuelle par rapport aux tarifs pratiqués par les banques traditionnelles représente en moyenne 50 % pour les banques en ligne. Et si vous ajoutez à ceci les bonus à l’inscription, qui peuvent dépasser les 100 € pour certains établissements en ligne, vous comprendrez pourquoi de plus en plus de Français se tournent aujourd’hui vers le numérique.

La banque disponible partout, tout le temps

Mais, parce qu’il n’y a pas que l’argent dans la vie, et que le temps, c’est… de l’argent, les banques en ligne ont aussi un atout considérable, celui de la facilité. Plus besoin d’être motorisé pour se rendre à son guichet, un simple ordinateur et une connexion internet suffisent désormais pour gérer ses comptes ou effectuer des opérations bancaires. Mieux : avec les applications mobiles, avec un téléphone ou une tablette, il est possible d’effectuer un virement, de poser une question à son conseiller, de commander un chéquier ou simplement de consulter ses finances. Et plus besoin de se déplacer aujourd’hui pour obtenir un RIB. Mais le contact humain n’est pas pour autant rompu : des conseillers bancaires sont joignables gratuitement par téléphone ou par chat et les horaires élargis par rapport aux banques traditionnelles — parfois jusqu’à 22h00 en semaine — permettent d’interagir plus facilement. Enfin, plus besoin de prendre rendez-vous pour souscrire à des produits bancaires comme le livret d’épargne ou l’assurance-vie. Dans les banques en ligne, tout se fait en un seul clic.

Un contact moins privilégié avec son conseiller

Mais pour autant, la banque en ligne n’est pas la réponse à tous les maux. Les clients qui préfèrent le contact réel avec leur conseiller ne trouveront peut-être pas leur compte dans les banques en ligne où tout se joue par téléphone avec des conseillers qui ne vous connaissent pas personnellement puisque rares sont les agences en ligne à proposer des conseillers dédiés. Or, dans une banque traditionnelle, les conseillers sont à l’écoute de vos problèmes, de votre situation et peuvent tenter de trouver une solution plus facilement à vos soucis financiers. De plus, certains services en agence physique ne sont pas disponibles chez la plupart des banques en ligne, comme le dépôt d’espèces. Quant au dépôt de chèques, il se fera par courrier et peut donc prendre plus de temps qu’à un guichet automatique. De plus, pour ouvrir un compte, les banques en ligne demandent des garanties quant à vos revenus. Derrière la facilité déconcertante de gestion de votre compte se cache donc une réalité plus complexe lorsque vous souscrivez à une banque en ligne.

Le crédit : le point faible de la banque en ligne

Enfin, si les banques en ligne vous font bénéficier d’avantages tarifaires indéniables, il y a un produit qu’elles ne maîtrisent que très peu : le crédit. Et c’est sans doute volontaire, la plupart d’entre elles n’ayant pas fait de ce service une priorité. Certaines banques en ligne ne proposent d’ailleurs tout bonnement pas la possibilité de contracter des crédits. Cependant, quelques exceptions existent : certains établissements bancaires en ligne sont compétitifs en termes de crédits immobiliers, d’autres en termes de crédits à la consommation. Mais c’est loin d’être répandu. Les banques traditionnelles l’ont compris et sont devenues hyper compétitives. En agence, les taux et les durées de remboursement se négocient au cas par cas. Là aussi, le contact humain avec son conseiller revêt une importance considérable et les banques en ligne ont fait le choix de ne pas se jeter dans la bataille, même si les choses commencent à changer. A tort ou à raison ? L’avenir nous le dira.

Banque en ligne ou banque traditionnelle ? Tout dépend de votre profil…

Alors, faut-il opter pour une banque en ligne ou rester dans une banque traditionnelle ? En termes de tarifs, d’offres d’épargne ou de souplesse et de facilité d’utilisation, les banques en ligne ont aujourd’hui pris énormément d’avance sur les établissements physiques. Mais certains clients n’ont pas forcément intérêt à se diriger vers le tout-numérique. En somme, tout dépend de votre profil d’utilisateur : si vous êtes habitué à vous rendre fréquemment en agence, à déposer de nombreux chèques ou du liquide, une réflexion s’impose. Mais si vous ne jurez plus que par le numérique, alors la banque en ligne est certainement faite pour vous. Cependant, rien ne vous impose d’abandonner du jour au lendemain vos bonnes habitudes : il est tout à fait possible d’ouvrir un compte dans une banque en ligne tout en gardant son compte dans une agence traditionnelle. Les faibles frais des banques en ligne permettent ce luxe, alors pourquoi ne pas en profiter ?

FGE/AllTheContent

Laisser un commentaire